L'Univers nous a doté d'un fabuleux cerveau à l'étonnante plasticité. Notre capacité d'apprentissage est facilité par les neurones miroirs tout comme nous est donné l'empathie. Il y a malheureusement aussi l'envers du décors car nous demeurons toutes et tous à des degrés divers vulnérables à nos émotions et traumatismes divers. Une fragilité qui peut toutefois être compensée par notre cerveau moral et religieux grâce auxquels nous pouvons être apaisés en préférant aussi favoriser au quotidien le sens de la collaboration, le respect mutuel, le sens de l'équité, l'empathie, la compassion ou l'altruisme.
La coordination corps - conscience se fait à travers les ondes gammas produites les
battements de notre coeur qui génèrent un champ électromagnétique puissant - dans un diamètre de 2 à 3 m - 500 fois plus puissant que celui émis par notre cerveau; notre corps baigne dans ce champ et nos cellules se synchronisent avec lui.
« Littéralement, elles accordent leur longueur d'onde. Nous avons notamment étudié le rôle des ondes gamma dans la communication entre des groupes de cellules dans l'hippocampe, et avons découvert ce qui peut être décrit comme un système de radios dans le cerveau. Les basses fréquences transportent la mémoire des expériences passées, les plus hautes véhiculent ce qui se passe sur le moment. (Laura Colgin)». 
Au niveau le plus élémentaire, l
'Univers est une spirale qui tend vers l'immobilité en son centre (singularité) à toutes les échelles, des galaxies aux ouragans, des fleurs aux atomes, jusqu'à ... nous. Nos cerveaux constituent une structure en double tore parfaitement conçue qui résonne avec la structure du vide et ses propriétés énergétiques pour nous permettre à la fois de recevoir depuis des signaux et de transmettre des signaux vers la structure de l'Espace-temps. Cela nous permet de puiser dans ce champ d’énergie universel infini qui existe partout dans l’espace, ce quelque chose que nous appelons conscience. Nous sommes donc des émetteurs récepteurs.

Dans l'approche originale de Nassim Haramein, le champ énergétique de la conscience oscille et capte des informations différentes d'une personne à l'autre: l'antenne peut capter beaucoup d'informations ou, au contraire, beaucoup de bruit. L'ajustement, le rythme, va dépendre de notre état émotionnel qui a un effet sur la cohérence neuro-cardio-vasculaire; notre captation sera aussi affectée par notre mode de vie ou par notre environnement. Une résonance harmonique est à trouver...
Comment la concevoir?

Nassim Haramein nous rappelle le principe de base: "tout ce que vous voyez autour de vous – la nature entière, la Terre et le Soleil, même les trous noirs au centre des galaxies – est fait de petits oscillateurs du vide à l’échelle de Planck s’organisant collectivement en structures cohérentes dans certaines régions de l’espace. Tous les protons à l’intérieur de vous sont faits de petits pixels de Planck qui organisent les informations de votre corps dans l’espace." (Source: RSF). 

Dans leur article de 2014 intitulé Le Réseau unifié de la mémoire de l’espace : de la cosmogénèse à la conscience, William Brown, le docteur Amira Val Baker et Nassim Haramein, utilisent le principe holographique généralisé et le réseau des trous de ver pour décrire l’apparition de structures biologiques ainsi que le phénomène des fonctions cognitives dans le cerveau, par le biais d’interactions non-locales des microtubules du cerveau avec les fluctuations du vide de Planck.

La probabilité que notre monde d’aujourd’hui soit né de processus aléatoires est extrêmement basse, voire inexistante. Et avec une rétroaction (échange d’information cohérent qui permet d’apprendre de ses mouvements) dans une structure holographique interconnectée, l’évolution se produirait très rapidement à mesure où les systèmes actualisent des voies d’évolution à partir d’un retour d’information environnemental à toutes les échelles. L’auto-organisation, dans ce cas, est non seulement inévitable, mais c’est une caractéristique fondamentale du système.

Dans cette optique, nous pouvons maintenant considérer le système de réseau universel comme une structure qui apprend, dans laquelle chaque point instruit le tout qui à son tour en informe chaque point (retour d’informations ou boucles d’informations). Dans un tel réseau d’information qui ressemble notablement à la structure neuronale du cerveau, le processus d’apprentissage évolutif du système doit être enregistré comme l’acquisition d’un souvenir dans la structure même de l’espace-temps et de ce fait, la surface holographique qui enregistre ces informations doit s’étendre (l’expansion de l’univers).

Comprendre ce processus de création de matière dans notre univers, qui se produit très vraisemblablement à l’horizon des événements des trous noirs cosmologiques où la structure du vide est fortement courbée et tordu dans des vortex de la taille d’un proton et où les informations sont codées de façon holographique sur toute l’étendue des échelles dans des boucles d’échange d’informations, nous donne l’aperçu d’un univers vivant dont la structure de l’espace s’organise pour finalement produire des entités biologiques et un retour d’information qui instaure la prise de conscience de soi-même ou tout simplement la Conscience.

Les vibrations d'un point particulier de l'espace-temps se propage toujours de la même façon ; en forme de doubles spirales opposées liées au ratio de Phi.
Chaque champ électromagnétique a sa propre fréquence créant des formes différentes avec des couleurs différentes. 



Nassim Haramein précise les enjeux ainsi:"Considérez que vous faites partie de ce retour d’information et que vous êtes incorporés dans cette structure en réseau de trous de ver dont vous extrayez en réalité des informations – vos pensées ou votre conscience – et que vous retransmettez des informations par vos actions. Comme nous l’avons vu, chaque proton dont vous êtes constitué est le foyer d’un réseau d’information de trous de ver qui vous relie à tous les autres protons et à toutes les échelles dans l’univers. La physique Unifiée fait beaucoup plus que simplement donner des réponses correctes pour des masses ou des champs de gravitation. La compréhension de l’origine de la masse et des champs de gravitation incite à faire l’expérience de soi au sein d’une évolution universelle unifiée. De la cosmogénèse aux événements actuels, l’univers a grandi et s’est développé, nous amenant à ce moment particulier. Comprendre comment vous êtes arrivés là par le biais de la géométrie holographique de ce réseau d’information est crucial pour le réveil de votre plein potentiel." Source: RSF.
Nous donnons et recevons en permanence de l'information stockée dans la mémoire de l'espace-temps. 
RSF résume ainsi l'articulation entre la biologie et le tout.
En tant que composante complexe du champ d’espace-temps, le système biologique est par nature « branché » sur le réseau d’informations universel de trous de ver. Suivant ce paradigme, l’intercommunication d’informations à travers ce réseau universel aurait lieu constitutivement pendant le fonctionnement normal de chaque molécule et cellule de chaque organisme vivant – un mécanisme d’organisation et de conscience intrinsèque. De la plus petite à la plus grande échelle, les composantes du système biologique sont fondamentalement des transmetteurs/receveurs, comme des antennes. Cette transmission de signaux des systèmes biologiques a lieu localement à travers la résonance mécanique et électromagnétique, et non localement à travers le réseau de trous de ver de l’espace-temps quantifié.

Au niveau de l’organisme biologique, la membrane cellulaire est le récepteur principal, assurant la communication de l’information avec l’extérieur. Au sein de la cellule, on trouve des systèmes comme le cytosquelette, qui sont chargés d’enregistrer les informations et ont donc un effet mémoire. D’autres comme les mitochondries, sont en mesure de traiter davantage l’information et de générer des signaux en interne. Il va de soi que dans les organismes multicellulaires les cellules individuelles ne peuvent pas être considérées comme agissant indépendamment (et il en va pratiquement de même pour les organismes monocellulaires).

Les échanges de signaux électromagnétiques au sein du système biomoléculaire, bien qu’extrêmement sous-estimés dans la théorie biologique conventionnelle, sont susceptibles de constituer un lien de rétroaction et d’anticipation reliant le réseau d’information du vide quantique et les nanosystèmes biologiques menant à l’auto-organisation et, au bout du compte, à la conscience de soi de l’entité.

Olivier Thomas de RSF résumait ainsi l'enjeu de la résonance harmonique: "Vous vibrez déjà, à l'échelle de Planck, qui constitue tous vos atomes, molécules, cellules, organes, à la fréquence de Planck (que l'on appelle fréquence de vide car c'est la plus petite fréquence possible de notre univers). Il faut voir des cercles concentriques. Le cercle central, c'est Planck, puis les cercles concentriques autour du cercle central de Planck, ce sont les atomes, les molécules, les cellules, les organes, puis le dernier cercle votre corps entier. La fréquence de votre corps entier est l'amas de toutes ces fréquences "inférieures" (pas en terme négatif, au contraire, plus la structure est petite, plus elle est énergétique - fréquence + élevée) ; ce que vous appelez "ma fréquence propre". Donc au niveau  de Planck, dans votre corps vous vibrez déjà à la fréquence du vide. Mais votre fréquence personnelle (globale) vibre à une fréquence plus grande, moins énergétique. Chaque niveau (Planck, atome, molécule, cellule, organe, corps) vibre à une certaine fréquence. Si toutes ces fréquences sont bien alignées, en résonance harmonique, chaque niveau sera en bonne santé (de Planck à votre corps et certainement plus loin, avec la planète, le soleil, le système solaire, la galaxie, l'univers, etc). Si un niveau ou plusieurs dévie de ce niveau de résonance harmonique, un mal être, des maladies peuvent survenir. Le cristal ARK agit au niveau de Planck et amplifie cette résonance harmonique même si c'est à un niveau très subtil, il est bien réel. Sa fréquence vibrationnelle génère un champ électromagnétique bénéfique qui réaligne chaque niveau. Donc en gros, il ne change pas votre fréquence personnelle propre, vous vibrez déjà mais à une échelle très subtil à la fréquence de l'énergie du vide, mais il amplifie et accroît la cohérence des vibrations harmoniques de votre corps." 

Comment trouver les bonnes résonances harmoniques?
Toute est V.I.E affirmait le physicien Philippq Guillemant: tout est VIBRATIONS / INFORMATIONS / ENERGIES.

La fréquence de l’Amour

 La fréquence 528 Hz est considérée comme la vibration de l’amour universel. Elle est utilisée par les biochimistes en génétique pour réparer et reprogrammer l’ADN déstructuré. Elle a même permis de dépolluer une partie du Golfe du Mexique. Une équipe de chercheurs dirigée par le DR Horowitz, diplômé de l’Université de Harvard, a mis en évidence le pouvoir de guérison de certaines vibrations sonores déjà connues de nos ancêtres. La fréquence de 528 HZ provient de l’expression “mi-gestorum ra” qui signifie “miracle”.

Cette fréquence existe vraiment et peut même avoir un effet bénéfique quand nous entrons en résonance avec elle. Un son à 528HZ a été utilisé pour nettoyer “miraculeusement” de l’eau polluée par le pétrole dans le Golfe du Mexique, selon une nouvelle étude menée par un chercheur canadien.

Selon John Hutchinson, expert en énergie électro-magnétique de Vancouver, BC, Canada, une sélection de “musique” a contribué à purifier l’eau contaminée. Les fréquences en question incluaient le “son de Jupiter”, récemment enregistré par la NASA, vibrant dans le voisinage de la fréquence de 528Hz.

Cette énergie sonore a été définie comme correspondant à la couleur jaune-verdâtre – le cœur de l’arc-en-ciel, – le spectre de couleur électromagnétique, connu dans le monde botanique, selon le Dr Leonard Horowitz, qui a beaucoup écrit à propos de cette tonalité pure. De toute évidence, la nature se sert de cette nuance, le pigment de chlorophylle pour produire l’oxygène et l’énergie nécessaires à la vie. La tonalité de 528 Hz est connue par les anciens pour être une “fréquence de guérison” et beaucoup de gens croient qu’elle peut être utilisée pour nous aider à réparer l’ADN endommagé par exemple.

Les fréquences sonores 

La science moderne commence à peine à reconnaître ce que les anciens mystiques et les sages nous ont dit pendant des siècles, que tout (y compris vous) est dans un état de vibration. La plus élémentaire de vibration est celle du son.

Toute matière a une portée optimale de vibration; autrement connu sous le nom résonance. Lorsque nous sommes en résonance, nous sommes en équilibre. Une façon d'utiliser les sons et la musique afin de guérir le corps est de reconnaître que chaque organe et chaque cellule, absorbe et émet des sons, et a une fréquence de résonance optimale. Notre propre corps est composé d’énergie vibrant à des fréquences différentes, donc chaque fréquence sonore peut avoir un impact sur nous en agissant, en résonance, sur notre taux vibratoire.

Les fréquences affectent les fréquences ce qui influent sur le monde physique car elles se déplacent à travers un milieu particulier, tel que l’eau, l’air. N'oublions pas que notre corps est réglé a une certaine fréquence vibratoire et qu'il est composé à 70% d’eau environ. Chaque expression à travers le son, l’émotion ou la pensée possède une fréquence spécifique qui a des effets tout autour d’elle-même : On peut élever son taux vibratoire de bien des manières : par la méditation, mais aussi par l’écoute de musique appropriée ; il existe différentes approches et différents sons.

Ainsi par exemple : Fréquence 174 Hz c'est la fréquence de base pour stabiliser votre évolution

Il semblerait que pendant la méditation, elle permettrait de se concentrer sur la dimension du soi. Elle tend également à réduire la douleur physique.

cliquez ici pour l'écoute

Fréquence 285 Hz c'est la fréquence qui permet d’accélérer la conscience. Avec elle vous pouvez accéder à la vérité et la sagesse

cliquez ici pour l'écoute 

Fréquence 396 Hz c'est la fréquence qui vous libère des peurs et de la culpabilité. Cette fréquence libérerait l'énergie et aurait des effets avantageux sur les sentiments de culpabilité. Elle permettrait de nettoyer le sentiment de culpabilité, qui représente souvent un des obstacles de base pour sa réalisation, permettant l'accomplissement de buts de la façon la plus directe.

cliquez ici pour l'écoute

Fréquence 417 Hz c'est la fréquence vous aide à contrôler vos émotions. Cette fréquence nettoierait des expériences traumatisantes et dégagerait les influences destructives d'événements passés.

cliquez ici pour l'écoute

Fréquence 432 Hz incite au respect de votre nature.

cliquez ici pour l'écoute

Fréquence 528 Hz c'est la fréquence de guérison.

cliquez ici pour l'écoute

Fréquence 639 Hz c'est la fréquence qui influence l'équilibre et la tranquillité . Cette fréquence permettrait la création des relations interpersonnelles harmonieuses. Elle peut être utilisé pour aider dans des problèmes de relations

Cliquez ici pour l'écoute

 Fréquence 741 Hz c'est la fréquence qui nettoie les cellules toxiques. Cette fréquence aurait à la particularité de nettoyer les cellules des toxines et de réveiller l'intuition. Elle aiderait à une vie plus simple, et également aux changements de régime vers la nourriture saine.

Cliquez ici pour l'écoute

Fréquence 963 Hz c'est la fréquence qui nettoie la glande pinéale. La glande pinéale est considérée comme votre 3ème œil, c’est presque un deuxième cerveau qui a une importance capitale dans votre vie de tous les jours. Il se peut qu'au début vous ayez mal à la tête et que vous ne pouviez pas tout écouter. C'est normal car cette fréquence est puissante mais vous allez voir qu'au fil du temps vous ne sentirez plus rien.
cliquez ici pour l'écoute.

 

Qu’est-ce que le taux vibratoire ?
 
Avant de comprendre ce qu’est le taux vibratoire, il importe de revenir sur la célèbre phrase d’Albert Einstein : "tout est énergie" ou "tout est vibration". En effet, nous sommes constitués d’énergie et tout ce qui nous entoure l’est aussi : les animaux, les végétaux, les minéraux, les lieux et même les objets !
Cette énergie peut être mesurée de différentes manières. Le plus simple - et sans doute le plus courant - étant d’utiliser un pendule. Le résultat ainsi obtenu indique le taux vibratoire et se mesure en Unités Bovis (UB). Chacun étant bien entendu différent, nous avons tous notre propre taux vibratoire qui peut varier selon notre état du moment (santé, humeur, émotions, etc.)

Beaucoup s’entendent à dire que le taux vibratoire "normal" d’un être humain oscille entre 6000 et 9000 UB. 

Pourquoi augmenter son taux vibratoire ?

* Offre la meilleure protection contre les basses vibrations (énergies indésirables)

* Nous maintient en bonne santé et nous aide à nous sentir bien

* Contribue à notre bien-être sur tous les plans (physiques, psychiques, émotionnels, spirituels...), nous permettant d’accueillir bonheur et joie de vivre

* Nous permet d’accéder à des états de calme et de paix intérieure

* Participe à la libération facile et rapide de toutes les énergies qui ne vous conviennent plus

* Nous relie à notre guide intérieur pour trouver notre chemin et nous diriger vers ce qui va nous rendre plus heureux

* Nous aide à attirer et à manifester rapidement tout ce que l’on souhaite

* Facilite la connexion avec notre âme, nous permettant d’entrer en contact avec elle

* Augmente la magie dans notre vie (chance, synchronicités...)Tout vibre, mais à des degrés différents.

Le taux vibratoire des maladies

Lorsque le taux vibratoire arrive aux environ de 6000 UB, nous nous trouvons dans la zone de la fatigue et des infections. L’organisme se met alors à la même fréquence des microbes qui peuvent ainsi être facilement « attrapés » par la loi de résonnance ou la loi d’attraction. La baisse du taux vibratoire correspond à certaine maladie. par exemple:

la dépression: 5700 UB

les rhumatismes: 5200 UB

la sclérose en plaque: 4500 UB  

le cancer: 2500 UB

le sida 2000 UB

En cas de maladie, une des premières choses à réaliser est de remonter le niveau vibratoire de la personne malade en complément du traitement médicale que reçoit la personne. La thérapie quantique sera une aide précieuse dans la palette des thérapies nécessaires pour aider le patient.

Tout vibre à sa manière, selon l'endroit où il se trouve et selon son niveau de conscience. Comme nous vibrons tous mais de manière différente, le mouvement de certaines formes de vie peut nous paraître difficile à percevoir, il peut nous paraître inexistant. C'est notamment le cas du Cosmos qui vibre constamment, mais à un degré si élevé qu’on peut avoir l’impression qu’il ne bouge pas. Quand un niveau vibratoire tourne très vite, cela donne l'illusion qu'il est statique.

Par conséquent, tout ne tourne pas à la même fréquence vibratoire. Plus on est évolué spirituellement (c'est-à-dire plus on évolue proche de la Source), plus on tournera vite. Moins on est évolué spirituellement, moins on tourne vite (car on est plus éloigné de la Source). C'est la vitesse de rotation qui détermine le niveau vibratoire et donc, le niveau de conscience. La vitesse de rotation est étroitement liée au niveau de conscience de la personne. Le tournoiement s'accélère à mesure que l'on se rapproche du Tout. Cela est un concept fondamental à comprendre. La vitesse de rotation est liée au niveau de conscience, est liée à la lumière qu'émet la personne. Une personne qui émet peu de lumière évolue doucement, et tourne lentement. Elle s'éloigne du Tout. Tandis qu'une personne pleine de lumière tourne rapidement et se rapproche de la Source. 

Vous pouvez, si vous le voulez, appliquer une technique tout simple.

  • Imaginez une lumière pure, aussi pure que vous pouvez le concevoir.
  • Laissez-la entrer en vous, visualisez cette lumière avec autant de réalité que possible. Efforcez-vous de la créer, de lui donner vie, de ne plus seulement l’imaginer. Lorsqu’elle entre en vous, par la tête, la lumière vous purifie. Elle ne se charge pas de vos basses vibrations, elle est trop pure pour cela, mais elle vous débarrasse des vôtres.
  • Laissez cette lumière descendre, ressentez la bienveillance en elle à votre égard. Voyez comme elle se diffuse à travers votre être et en dépasse les frontières, parce qu’elle rayonne pour l’instant bien plus que vous ne le pouvez.
  • Lorsque vous êtes empli de lumière, profitez de sa chaleur, de sa pureté aussi longtemps que vous le pouvez.
  • Lorsque vous sentez qu’elle vous fuit, prenez le temps de l’accompagner, de la faire sortir en douceur, en vous sentant plein d’énergie, de sensations nouvelles, fines, précieuses.

Méditer pour élever son taux vibratoire est simple, mais long, parce qu’il faut s’appliquer à exercer un être qui n’est tout d’abord que fruste, maladroit, grossier dans ses manières. Puis à mesure que l’on travaille, l’on découvre ce qu’il est possible d’atteindre, et l’on ne peut que s’en inspirer.

Pour élever son taux vibratoire, nous avons besoin de calme: "Dans un univers infini de rotations en fractal, comment définir le centre ? Chaque point est le centre. Vous êtes le centre de l'univers observant l'univers depuis votre propre centre. Quel que soit le centre d'observation que vous choisissez dans cet univers fractal, ce point devient le centre duquel vous observez l'univers. Ce point devient statique. Pourquoi statique ? Parce qu’au cœur de ce point, toutes les rotations (spin) de l'univers s'annulent. Nous avons besoin d'immobilité comme cadre de référence pour définir les rotations... et c'est ainsi que la singularité se crée. La singularité, c'est le centre de votre expérience de l'univers. C'est l'espace de calme duquel vous observez l'univers." Nassim Haramein RSF.

"Grandir, prospérer est inhérent à la dynamique du Cosmos, ce n'est pas juste un voeux pieux. C'est un but atteignable parce que c'est inhérent au cosmos. Notre rôle est de percevoir les formes-structures, les dynamiques et les principes que le grand champ, dont nous faisons partie, exprime pour y arriver, et baser nos perceptions, nos croyances et nos actions sur eux pour arriver à nous aligner harmonieusement avec les dynamiques inhérentes de la vie s'épanouissant dans le cosmos." Marshall Lefferts - Cosmometry.
La méditation - nous dit Nassim Haramein - est faite pour améliorer et augmenter la capacité de déplacer l’information depuis le vide jusqu’à la Singularité individuelle.Vous attirez, créez, rejetez ce qui est autour de vous. Vous pouvez aussi comprendre qu'en fonction de votre chemin, de vos pensées, de vos valeurs, de vos émotions, vous attirerez forcément autour de vous d'autres personnes qui sont sur le même chemin, qui ont des pensées, valeurs et émotions similaires... la plus petite colère en vous participe aux traumatismes planétaires; la plus petite dose d'amour en vous participe à l'harmonie de la planète et de tous les êtres vivants qui y vivent. Alors choisissez en pleine conscience le monde dans lequel vous voulez vivre.
Quand les unités sphériques de Plancks oscillent, la danse électromagnétique crée des géométries sacrées, ils se triangulent, une géométrie va vers l'intérieur une autre vers l'extérieur comme un battement de cœur. C'est comme ça que nous parlons à l'univers à travers tous nos protons. Nous sommes connectés via la matière, à l'information.
Quand nous méditons, nous allons vers l'information qui est toujours accessible; même nos mouvements en font partie: le champ nous reconstitue en fonction de l'information nécessaire. La connaissance est à chercher dans le cœur et par lui: c'est notre état émotionnel qui nous permet d'aligner notre antenne avec le champ, l'information; il faut sentir de manière empathique notre connexion avec le tout pour que notre antenne soit correctement dirigée. En tournant nos sens vers cette information, nous avons une influence y compris à distance en vertu du principe d'intrication. Ce n'est pas de la magie, mais la manière dont l'univers fonctionne. En général, on n'utilise pas ces capacités mais on peut apprendre à le faire.
Nous sommes en liens avec la Source: par la membrane cellulaire, l’ADN et les microtubules, le liquide céphalo-rachidien, nos méninges, la glande pinéale, etc., qui sont en interaction directe avec l’espace mémoire-temps unifié dans une boucle continue de rétroaction et d’anticipation, orchestrant les activités complexes et subtiles de la cellule et de l’organisme dans son ensemble.
L'évolution nous encourage à 
développer une résonance harmonieuse, elle ne fait que cela vraiment...

 .