Avec l'apport de la Physique unifiée, il se pourrait qu'une nouvelle direction soit donnée à l'évolution humaine et terrestre. Elle en a le potentiel à condition de quitter les modèles scientifiques classiques:

  • L'Univers lui-même obéit aux conditions de Schwarzchild, autrement dites les conditions d'un Trou Noir. Karl Schwarzchild a été le premier à résoudre les équations de champ d'Einstein qui prédisaient dans certaines zones de l'espace l'existence de courbures sans fin de l'espace-temps ; plus tard appelées "trous noirs" par John Wheeler. Nassim Haramein a ajouté la dynamique de Tore et la force de Coriolis à ces équations, décrivant ces zones de l'espace-temps non seulement comme des endroits où l'espace-temps se courbe (vers la masse) mais s'enroule sur lui-même comme l'eau s'écoule de notre baignoire en tournant sur elle-même (spin). Cette dynamique primordiale peut être observée partout dans l'Univers ; les galaxies, les systèmes solaires, les planètes, étoiles, atomes, tous tournent sur eux-mêmes et produisent par la polarisation de l'écoulement de leur énergie une dynamique toroïdale. Si on applique ces solutions mathématiques à l'univers tout entier, on se rend compte que l'univers répond aux conditions d'un trou noir, ou comme Nassim Haramein l'a appelé "un Tout Noir". 
    "En très peu de calculs, nous explique Nassim Haramein - nous avons presque éliminé le besoin d'avoir une théorie quantique. Nous avons solutionné la structure atomique en considérant tous les atomes comme des mini trous noirs. Une minuscule singularité dans l'espace en rotation très rapide sur elle-même qui constitue notre monde, où que nous regardions, tout ce que vous voyez, tous les atomes de votre corps, les milliards d'atomes qui constituent votre corps... des minuscules trous noirs qui absorbent et irradient des photons, échangeant de l'information avec la structure du vide dans un mouvement de va et vient continuel entre ce qui est à l'intérieur d'eux-mêmes et ce qui est à l'extérieur. (Source RSF)" 
    Notre galaxie comprend une structure récemment découverte qui est à 500'000 années-Lumière : un énorme double tore d'émissions de rayons x et de rayons Gamma qui irradie de l'ensemble du trou noir super massif au centre de la galaxie. Cette découverte est conforme à la théorie et aux prédictions de Nassim Haramein selon lesquelles tous les "entiers" Noirs sur toutes les échelles ont une structure et une dynamique à double tore.

  • La théorie de l’Univers connecté parle en fait de collaboration entre les différentes échelles de l’Univers, et non de lutte, ce qui change totalement le paradigme de base et permet l’apparition de systèmes non-pyramidaux basés sur l’entraide pour arriver à un but commun, par opposition à des systèmes où nous voyons une destruction des ressources naturelles et de notre société. "nous sommes tous pareillement uniques ! Vous rappelez-vous que je disais que nous observons tous les choses depuis un angle différent, que nous sommes tous différents. Mais on voit bien tous les mêmes objets. Nous sommes tous sur une sphère, et bien que toutes nos têtes divergent, vers l’infini, nos pieds convergent vers la même singularité, qui nous connecte tous. Et donc, pour la terre, depuis son point d’observation, nous sommes tous d’accord sur un consensus de la réalité, laquelle change constamment parce que nous changeons notre relation avec la réalité sur la superficie. Bien que nous ayons tous une façon individuelle d’observer l’univers, parce que nous sommes notre propre singularité. Et quand je dis ça, je ne le dis pas trivialement. Vous êtes la singularité au centre d’un univers – je le dis littéralement. Si l’univers est infini, il y a un univers "là-bas" dans lequel vous êtes le centre parfait. Et donc je ne fais pas d’allégorie. Un univers dont vous êtes le centre et qui est lui-même le centre d’un autre plus grand, et ainsi de suite. Donc, vous observez l’univers depuis votre propre centre, mais en même temps nous sommes tous connectés au même centre de gravité : le centre de la terre. La même singularité nous maintient tous unis.
    Et cela nous permet d’avoir un consensus commun, sur la planète. Sinon, toutes nos approches divergeraient tellement que nous ne serions d’accord en rien. Le système est tel qu’il y a toujours un centre plus grand qui génère un consensus d’observation entre tous les systèmes indépendants de cette organisation. Par exemple, toutes vos cellules sont d’accord d’être vous parce qu’elles sont toutes attachées par une singularité, et un centre de gravité spécifique, qui est vous et toutes collaborent pour vous générer. Alors comment, si l’atome égale à 99,99999% d’espace, la terre (trou noir) peut-elle avoir tant d’espace à l’intérieur ? Et bien, parce que la terre est faite d’atomes et tous les atomes sont majoritairement faits d’espace. La terre est creuse... Oui, mais, je ne dirais pas que la terre creuse a tant d’espace. S’il y a un trou noir au centre de la terre, comme je pense, il est assez petit parce qu’il ne faudrait pas un très grand trou noir pour générer l’énergie que l’on observe sur terre." 
  • Cette collaboration entre les espèces manifeste dans la nature est appelée à devenir une source d'émerveillement et d'inspiration. "Un homme qui n’est plus capable de s’émerveiller a pratiquement cessé de vivre" disait  avec raison Albert Einstein. Tout dans la nature est imbriqué et complexe:


    Tout cependant est issu du vide quantique. Des découvertes récentes ont montré que les réactions chimiques entre les étoiles peuvent constituer les constituants de molécules biologiques comme les acides aminés et les sucres. Ces substances, venues de l'espace, ont peut-

être contribué à l'origine de la vie sur terre. 
Le champ qui interconnecte tout l’univers est bien réel, quel que soit le nom que nous lui donnons et quelles que soient les lois de la physique auxquelles il se conforme ou non. Il est ici en cet instant même ; il existe sous la forme de vous et de moi. Il est aussi notre univers intérieur et extérieur, le pont quantique entre tout ce qui est possible dans notre esprit et ce qui devient réel dans le monde, une transcendance obligée car située hors de ce que nous appelons notre réalité.Tout ce que vous voyez autour de vous, nous dit Nassim Haramein – la nature entière, la Terre et le Soleil, même les trous noirs au centre des galaxies – est fait de petits oscillateurs du vide à l’échelle de Planck s’organisant collectivement en structures cohérentes dans certaines régions de l’espace. Tous les protons à l’intérieur de vous sont faits de petits pixels de Planck qui organisent les informations de votre corps dans l’espace. Ainsi nous apparaissons et disparaissons sans cesse à la vitesse de la lumière dans ce vide dont les vibrations palpitent comme un coeur (à voir impérativement pour s'en rendre mieux compte dans la vidéo ci-dessous l'animation à 17'...):
La mécanique quantique a dû être généralisée pour prendre en considération les champs électromagnétiques. Le résultat, dans la théorie quantique des champs, prédit que tous les points de l'espace oscillent. Ces fluctuations sont infinies en chaque point. Elles sont renormalisées avec la longueur de Planck. On aurait dû se dire: on a trouvé dieu, la force de la création mais au lieu de cela on a cherché un moyen d'arrêter cet infini. En réalité nous sommes en communication avec ces points d'énergies. En conséquence, la spiritualité est dans la matière, car la matière c'est de la spiritualité manifestée. Quand on médite, on va vers l'intérieur de la matière et c'est là que se trouve l'information; cette connexion est toujours accessible; même nos mouvements font partie de cette connexion, nous sommes constamment en fluctuations, faits et défaits, dans le vide, que nous le voulions ou non. Cela change considérablement l'approche spirituelle: " vous faites partie de ce canal de l'information du vide qui passe d'infiniment grand à infiniment petit à travers vous et comme il passe à travers vous il choisit votre interprétation spécifique de l'univers et le nourrit à l'infini de toutes les choses afin que votre participation soit  comptée... Vous commencez à avoir un sens de votre responsabilité ?" nous dit Nassim Haramein. Il insiste sur la persistance du champ comme suit: "Puisque le temps est la distance dans l'espace, le temps est de la mémoire dans la structure de l'espace. Sans mémoire, il n'y a pas de temps. Sans le temps, il n'y a pas de mémoire. Il en résulte que l'énergie que nous percevons comme le monde matériel doit être de l'information, ou de l'énergie sur la structure de l'espace." L'Univers est une spirale qui tend vers l'immobilité en son centre (singularité) à toutes les échelles, des galaxies aux ouragans, des fleurs aux atomes, jusqu'à ... nous.
Nos cerveaux constituent une structure en double tore parfaitement conçue qui résonne avec la structure du vide et ses propriétés énergétiques pour nous permettre à la fois de recevoir depuis des signaux et de transmettre des signaux vers la structure de l'Espace-temps. Cela nous permet de puiser dans ce champ d’énergie universel infini qui existe partout dans l’espace, ce quelque chose que nous appelons conscience.
Une nouvelle représentation voit le jour: "l’architecture fractale du cerveau (et du corps en général), depuis les domaines fractals moléculaires au sein de chaque neurone et cellule jusqu’à la très alambiquée topologie de la surface des méninges (un réseau de plusieurs couches de membranes cellulaires recouvrant le cerveau et qui est fortement replié, comme la géométrie fractale d’une ligne côtière), fonctionne tels des récepteurs et transmetteurs (comme des antennes), où le réseau de micros trous de ver du vide quantique du champ d’ espace-mémoire constitue les canaux de communication, et les biomolécules, les cellules, et les tissus constituent, eux, les nœuds – recevant, intégrant, traitant et transmettant l’information. Ainsi, la conscience n’est pas produite par le cerveau lui-même (il joue clairement un rôle dans les processus de notre conscience physique), celui-ci agit plutôt comme un récepteur/ transmetteur, (comme les voix entendues à la radio ne viennent pas de personnes à l’intérieur du poste, mais de la réception par l’appareil d’ondes 
électromagnétiques invisibles encodant l’information).- Source RSF." Nous sommes ainsi des émetteurs- récepteurs (des transmetteurs- transducteurs) et la communication avec l'espace-mémoire, le vide et l'espace-temps, se fait via différents canaux - les biomolécules, les cellules, les tissus, l'eau, les protons, etc. - à travers les micros trous de ver; cette communication par feedback est une rétrocausalité et une rétro-alimentationLes vibrations d'un point particulier de l'espace-temps se propagent toujours de la même façon ; en forme de doubles spirales opposées liées au ratio de Phi (1.618 est le rapport que l'univers utilise pour se multiplier et se diviser à tous les niveaux). L’univers est fait de niveaux d’organisations successifs et imbriqués comme des poupées russes. Si nous dirigeons notre attention vers la singularité de notre coeur - vers cette petite cavité entre les deux ventricules qui a le champ électromagnétique le plus important de tout notre corps ! Il peut être perçu et mesuré à plus de 2,5 m - nous augmentons la capacité de déplacer de l'information-énergie du vide jusqu'à nous; toute l'information de l'univers est disponible par ce champ. Nous attirons, nous créons, nous repoussons, nous donnons vie et réalité. Tout particulièrement en visualisant un vortex entrant dans le chakra de la couronne (lié à la compréhension spirituelle de la vie et à la sérénité), et un autre dans le chakra racine (lié à la confiance en soi et au courage), pour enfin les réunir dans le centre du cœur. Il faut se rappeler toutefois la double nature d'un vortex qui est soit en expansion soit en contraction. Nous avons ainsi tout intérêt à nous centrer sur les états affectifs plaisants plaisants tout en laissant partir les états affectifs déplaisants en les bénissant: Lorsque vous bénissez vous transformez ce que vous croyiez être l’ennemi (pensées, sentiment, l’autre, la situation, etc.) en ami. Ce qui, en apparence vous nuisait, se transforme pour votre plus grand bien. Cela simplement parce qu'en bénissant vous retirez le pouvoir de l’illusion de la matière afin de laisser s’épanouir la véritable Puissance qui est Divine.

L’Amour est la clé. La bénédiction est une porte qui s’ouvre sur une autre dimension de la conscience, de la Vie.

Nous aurons ainsi tout intérêt à préférer les boucles de rétroactions positives à celles négatives générées par nos doutes, nos peurs, nos frustrations, nos ressentiments et nos angoisses, intérêt donc à bénir, à dire et vouloir du bien déjà présent ou à venir, à le ressentir intensément ce bien dans la confiance et la gratitude. 
De mon point de vue, le sentiment est une prière. Les sentiments et les croyances sont liées.
Notre coeur crée des ondes électriques et des ondes magnétiques : c’est le langage que le champ (le vide matriciel) reconnaît. 

Notre cœur produit l’onde qui met en place les possibilités, ce que vous croyez dans votre cœur: c’est cela qui met en place la possibilité créée par le vide matriciel. La pensée fugace n'est pas créative : il faut la lier à l'émotion, au sentiment, au langage du cœur pour que le vide matriciel, le champ, le divin puisse en tenir compte si l'environnement le permet, si le libre arbitre global est respecté. Le vide nous donnera en réponse ce qui peut être matérialisé ; ce n'est pas nous qui créons ; nous ne faisons que déposer de l'information sous forme de désir, souhait, attente, besoin. La réponse est l'information donnée en retour. Mais évidemment, le divin ne donne pas suite à nos aspirations violentes, destructrices ou chaotiques. Par contre, notre corps biologique y est sensible par le biais des ondes gamma qui véhiculent la double information de notre passé et du moment présent.

La fusion de la pensée, de l’émotion, de la sensation ou des sentiments est une nécessité.

Lorsque la pensée (tête) et l’émotion (ventre) n’en font plus qu'un dans le cœur (milieu), nous créons un sentiment dans notre corps. Et leur diversité positive ou négative est énorme : Jean-Philippe Faure en a répertorié 879 répartis dans dix catégories : Tranquillité (151), Joie (148), Colère (142), Coupure avec ses émotions (137), Tristesse (117) Surprise (82), Peur (82), Dégoût (9), Terreur (9), Fureur (8).

  • «Les humains voulaient trouver le remède aux tourments de leur cœur; réconcilier les contradictions générées par la souffrance, la peur, la colère et la poursuite du bien-être. Ils se sont donc mis en quête de source d’émerveillement et de sensations fortes. Ils ont découvert la musique, la danse, la peinture et la littérature. Ils ont poursuivi leurs efforts en élaborant les tumultueuses épopées que sont les croyances religieuses, les questionnements philosophiques, la gouvernance politique –et bien d’autres inventions encore. C’est ainsi que notre esprit créateur de culture s’est perpétuellement adapté à la dramaturgie humaine, de la naissance jusqu’à la mort- disait fort justement A. Damasio » Pouvons-nous replacer ces épopées religieuses ou philosophiques par le savoir de la Physique unifiée? C'est possible mais je dirais à condition de lier ce savoir à une pratique assidue de la méditation. Globalement, on peut abandonner les approches religieuses surtout à cause de leurs dogmes. La figure de dieu dans l'approche de l'Univers connecté est liée à la dynamique du champ et à celle de la mémoire de l'espace-temps: tout en découle et tout y revient! Le champ vibratoire des unités de Planck en lien avec la mémoire de l'espace-temps ont les caractéristiques des attributs divins: ils sont partout, éternels, tout puissants, providentiels, etc. C'est donc à toi et moi, au gars à côté de nous, de nous y référer en bonne intelligence. "Combien sommes-nous disposés, à prendre le risque, à transformer notre vie, à arrêter de faire des choses qui ne sont pas en conformité avec cette plus grande connaissance? se demande Nassim Haramein." Chaque personne doit faire ces choix et si les gens font ces choix l'avenir change: chaque personne qui fait cette transition a un impact énorme sur l'ensemble du champ morphogénétique de la planète. Donc chaque personne compte.
    Nous sommes invités à trouver cette résonance harmonique de paix (l
    e mot shalom ne signifie pas seulement 'paix', mais aussi tranquillité, sécurité, bien-être, santé, satisfaction, contentement, réussite, consolation, réconfort, entier, complet et intègre) qui nous encourage à nous émerveiller de tout, de la nature, de l'univers, de notre rôle unique puisque chacun-e est l'univers faisant l'expérience de lui-même! Il s'agit d'apprendre à vibrer à certaines fréquences bénéfiques...
    En changeant notre référentiel spirituel nous trouverons de nouvelles technologies qui pourront nous permettre de sortir de la civilisation des énergies fossiles:

Le travail d'Haramein montre que tout dans l'univers est connecté, de l'échelle la plus grande à la plus petite, grâce à une compréhension unifiée de la gravité. Il démontre que c'est l'espace qui définit la matière et non la matière qui définit l'espace. "Rappelez-vous que la matière est faite de 99,99999 % d'espace"- dit Haramein - La théorie du champ quantique expose que la structure même de l'espace-temps, à un niveau extrêmement petit, vibre avec une énorme intensité. Si nous pouvions extraire un infime pourcentage de toute l'énergie contenue au sein des vibrations se trouvant dans l'espace de l'un de vos doigts, cela représenterait assez d'énergie pour alimenter les besoins mondiaux pendant des centaines d'années.  Cette nouvelle découverte a le potentiel d'ouvrir un accès à l'exploitation de cette énergie comme jamais auparavant, ce qui révolutionnerait la vie telle que nous la connaissons aujourd'hui". L'énergie y serait abondante et gratuite; la maîtrise de la gravitation permettrait de nouveaux moyens de transport non polluant sur Terre et dans la galaxie; des cristaux pourraient favoriser l'agriculture; une médecine quantique pourrait voir le jour, etc.
Dans l’une de ses conférences, Nassim Haramein disait : « Le nouveau testament, parle de l’arche vivante, la pureté de cœur, la pureté d’intention qu’on doit avoir pour être avec l’arche. Et de fait, c’est quand les deux sont réunis que nous tenons le nouveau niveau de civilisation (ou que nous arriverons au stade suivant de civilisation). Quand la technologie extérieure correspond avec nos connaissances intérieures et que les connaissances intérieures correspondent avec la technologie extérieure. Tout n’est pas qu’intérieur – comme le pensent la majorité des spiritualités – et tout n’est pas qu’extérieur – comme le pensent beaucoup de physiciens – mais ce sont les deux conjoints : intérieur et extérieur – c’est la rétro alimentation. »
  • Encore serait-il bon d’agir dans le sens de la dynamique fondamentale de l’Univers à toutes les échelles, de rechercher cette 'paix', cette résonance harmonique qui pourrait aussi se dire: tranquillité, sécurité, bien-être, santé, satisfaction, contentement, réussite, consolation, réconfort, équilibre en les créant, dans notre propre champ énergétique, dans la structure toroïdale se courbant vers l’immobilité, vers la singularité de notre cœur, un peu comme dans l’œil d’un cyclone. La gratitude et les pensées positives se construisent ensembles en créant une spirale positive ascendante. Nassim Haramein le dit clairement: Vous ne pouvez aussi comprendre qu'en fonction de votre chemin, de vos pensées, de vos valeurs, de vos émotions, vous attirerez forcément autour de vous d'autres personnes qui sont sur le même chemin, qui ont des pensées, valeurs et émotions similaires... Ce n'est qu'en décidant de vous soigner que vous soignerez le monde autour de vous, d'abord votre monde immédiat, puis un monde plus large, et ainsi de suite. C'est une erreur de vouloir guérir le monde des fléaux qui l'habitent puisqu'en vous concentrant dessus, vous vous y attachez davantage... Si vous voulez vivre dans un monde libre, de paix, d'amour, de joie et de bonheur, alors faites-le déjà en vous, puis dans votre entourage immédiat, et ainsi de suite. 
    Reste que l'effort est d'abord volonté individuelle qui sera répercutée dans le champ morphique et dans la mémoire de l'espace-temps. Cette volonté collective rassemblée suffira-t-elle à changer le cours des choses? Pourra-t-elle nous sauver de la 6e extinction de masse dont les humains sont responsables? Et nous sortir de cette folie capitaliste?
    Il est vraiment l'heure de préférer un autre avenir, d'en faire la demande à la singularité avec notre tête, notre coeur et nos tripes!!! Peut-être qu'une bonne solution sortira du chapeau comme ce fut le cas quand les plantes sont sorties de l'eau:
    L'équipe du Pr. Roman Ulm, du Département de botanique et de biologie végétale de l'Université de Genève, vient de comprendre comment les plantes se sont protégées des rayons UVB. C'est une protéine (baptisée UVR8) qui, sous l'action du soleil, déclenche une cascade de réactions chimiques dont des antioxydants et des composés qui absorbent les UV comme une crème solaire. Ce mécanisme a permis aux plantes, sorties de l'eau, de s'adapter à un monde hostile, à une époque où la couche d'ozone était en formation. Le mécanisme UVR8 semble avoir été transmis d'un seul coup à l'ensemble du monde végétal. 


       

 .