Résumé du livre PDF En résonances avec l'Univers: Conclusions.

Conclusions : Il apparaît de plus en plus évident que nous vivons une période de changements rapides et d’avancées importantes dans l’innovation technologique. Deux approches scientifiques s’opposent :

Le fait de changer intégralement notre vision du monde à travers la physique unifiée nous conduit à la conscience que nos pensées et nos actions nourrissent le champ qui en échange nous informe de l’impact que nous avons sur notre environnement, le but étant que le monde se transforme naturellement en une relation de compassion et une quête de bien-être pour tous. «  Nous savons que nous sommes au seuil d’une grande transformation ici sur Terre, et nous connaissons maintenant les bases sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour favoriser cette transformation en soutenant les moyens scientifiques, technologiques et sociaux, fondés sur une compréhension unifiée de la nature de la réalité, et les conséquences et applications qui naissent de cette compréhension grâce à la physique unifiée. Source : Resonance Science Fondation) »

L’humain est-il sauvable ?
Peut-il sortir de la négativité, de l’oppression ou du cycle infernal des violences ?

Peut-être faudrait qu’il apprenne les sorties de corps, la méditation en pleine conscience ou tout autre approche utile. La VIE cherche sans doute le moyen de nous conduire à son essence, à ce lieu unitaire où nos besoins sont apaisés. Elle suscite des porteurs, offre des solutions sans rien nous imposer toutefois. Les humains du futur seront sans doute capables de voyager dans l’univers comme le fait Nicolas Fraisse.

Quel place donner au libre arbitre dans cette avancée heureuse ?

Philippe Guillemant pose « l'hypothèse suivante: il existe un mécanisme régulateur du futur de l'univers qui est tout simplement notre conscience à travers laquelle va pouvoir s'exprimer notre libre arbitre. » 

Nous avons de multiples futurs mais il y aurait une cohérence qui se maintient ; à un moment donné, pour que l’arbre de vie des possibles de chacun puisse se maintenir, il faut un futur unique, sans quoi la cohérence ne pourrait pas être maintenue. Elle l’est à travers une attention et une intention soutenues. Une simple pensée, une émotion, un sentiment sont trop fugaces pour amener un changement dans nos lignes de vie. Il faut donc un Éveil, une sortie de nos conditionnements.

Le nouveau présent va devoir dépasser les résistances de l’ancien présent : c’est pourquoi il faut une intention et une attention soutenues ; c’est ce qui permet ensuite au Futur de se matérialiser par réductions d’états (ces merveilleux moments d’intuition, inspiration, prémonition, heureux hasards, coïncidences et synchronicités notamment).

Cette approche originale explique mieux les aberrations de l’histoire humaine, la Shoa notamment. Le divin est à concevoir dans la non-ingérence et la non-imposition contrairement à ce que nombre de religions ont voulu en dire.

Le divin nous respecte infiniment en somme, son amour est inconditionnel. Notre libre-arbitre demeure entier, il ne sera limité, entravé ou empêché d’aucune manière ! Théoriquement donc, nous avons la possibilité de nous autodétruire ! Le divin ne nous sauvera pas in extremis. De même nous pouvons l’ignorer en toute impunité. Nous laisserait-il le pouvoir de le détruire lui ou l’univers ? Cela ne se pourrait pas tout simplement parce que les forces du bien sont plus importantes, un peu comme le déséquilibre favorable de la matière et de l’antimatière (1 particule de plus sur 1 million) sur lequel est bâti l’univers.

Reste que notre monde peut disparaître ; nous avons réellement le pouvoir de détruire notre planète. Il devient essentiel et urgent d’opposer à ces menaces une force qui freine, semblable justement à ce déséquilibre favorable.

S’il y a bien un Esprit intelligent et conscient à l’œuvre dans l’univers, alors ce déséquilibre favorable a vraiment une chance d’émerger parce qu’il ne dépend pas seulement d’une volonté humaine d’une part, mais que, d’autre part, nous pouvons le désirer de toutes nos forces et ainsi contribuer à le faire se concrétiser tout particulièrement à travers une mise en œuvre concrète de l’amour comme bienveillance, bienfaisance et bientraitance.

L’Univers nous tient en quelque sorte dans ses bras. Nous pouvons désormais comprendre qu'en fonction de notre chemin, de nos pensées, de nos valeurs, de nos émotions, nous attirons forcément autour de vous d'autres personnes qui sont sur le même chemin, qui ont des pensées, valeurs et émotions similaires... Ce n'est qu'en décidant de nous soigner, de positiver, que nous soignerons le monde autour de nous, d'abord notre monde immédiat, puis un monde plus large, et ainsi de suite ( comme représenté sur la Fleur de Vie).

Pourquoi ne pas nous y risquer ? Qu’avons-nous à y perdre ?

Lien avec le site de Resonance Science Fondation en français

       

 .