Vous trouverez sur cette page des informations crédibles 
de quoi positiver et se faire du bien en somme...
 

    Nous nous bornerons ici à mentionner brièvement les EMI ou NDE en anglais : Les Near Death Experience (NDE), appelées aussi Expériences de Mort Imminentes en français (EMI), désignent les expériences se déroulant généralement lors d’arrêts cardiaques et de comas et faisant état de critères spécifiques : impression de voir son corps de l’extérieur, de voyager dans un tunnel, de revoir sa vie, de rencontrer une lumière-amour, de vivre le jugement et le pardon divins, de comprendre soudain l’incroyable complexité de  l’univers ou de la vie... Pour certains, l’origine de ces expériences est réductible à des causes bio-physiologiques. Pour d’autres, les NDE démontrent certaines facultés inconnues du psychisme humain.

Il faut constater tout d’abord que ces expériences sont attestées de tout temps, sur tous les continents, qu’elles ont été vécues par des enfants, des femmes et des hommes de tous âges, de toutes nationalités, issus de religions et de cultures différentes, et même par des personnes qui se déclaraient athées. Suite à leur retour à la vie, toutes ces personnes vont être profondément marquées par leur voyage : elles se diront plus apaisées, plus soucieuses de l’amour que de la matérialité notamment.

            Pim van Lommel a étudié 344 survivants d’arrêt cardiaque. Son étude détaillée lui permet d’affirmer ceci : « Michael Shermer affirme qu’en réalité, toute expérience est produite par notre cerveau, et que les phénomènes paranormaux tels que les expériences de sortie de corps ne sont rien de plus que des évènements neuronaux. L’étude de patients ayant vécu des NDE nous a cependant montré clairement que la conscience avec les souvenirs, la cognition, l’émotion, la conscience de soi et la perception extérieure et au-dessus du corps sans vie est vécue durant une période de non fonctionnement du cerveau (anoxie pan-cérébrale transitoire). La perte fonctionnelle focale par l’inhibition de régions corticales locales se produit par "stimulation" de ces régions avec de l’électricité (photons) ou avec des champs magnétiques (photons), résultant quelquefois dans des états de sortie de corps[1]. »

            Tout s’expliquerait par des réactions de notre cerveau. Mais d’autres études, tout autant scientifiques, arrivent à d’autres conclusions. En réalité, elles tendraient plutôt à montrer « que la conscience, dans ce cadre, est indubitablement non-locale. Elle n’est localisable ni dans le cerveau, puisque indépendante de son fonctionnement, ni manifestement dans le cadre de notre univers habituel, dont elle se joue des limites spatiales et temporelles. A la lumière de la thèse que je propose, il est clair qu’en fait la conscience n’est probablement pas plus localisée quelque part dans notre univers ou dans notre cerveau que vous n’êtes quelque part dans votre ombre. (…) La conscience est apparemment capable d’ « être » intimement, et donc de connaître « de l’intérieur » tout ce qui est l’objet de son attention. Elle n’observe pas quelque chose d’extérieur, elle est, d’une manière ou d’une autre, ce quelque chose.

Tout se passe comme si elle percevait non pas à l’aide d’organes sensoriels mais par un phénomène d’identification.

Il semble qu’il lui soit possible de percevoir de cette manière à peu près n’importe quoi : matière inerte, comme des rochers ou une vitrine, matière biologique mais dépourvue de système nerveux ou d’intelligence (une forêt, les arbres), êtres humains (réputés, eux, pourvus d’intelligence), mais aussi émotions et pensées ; elle est capable de percevoir des significations symboliques (par exemple celles de peintures rupestres) ou, plus abstrait encore, de la connaissance pure[2]. » 

            Les EMI demeurent une énigme : pour les uns ces sont des réactions biochimiques, pour les autres il faut postuler un voyage à travers une 5è dimension qui serait la seule explication plausible. Cette conclusion correspond à ce que prétend la TDC. Il convient de souligner ici simplement que nous sommes plus que les déterminations biologiques de notre corps-conscience. C’est en tous les cas la conviction unanime de celles et ceux qui en ont fait l’expérience.

Ou encore les sorties hors du corps (OBE) 

----> Des témoignages sont disponibles à l'Institut Suisse de sciences noétiques.

À découvrir aussi: 

- L’expérience de mort imminente (EMI) de Mickey Robinson attire notamment notre attention sur un élément peu mentionné : la différence entre le vide et la Vie.

Voir la vidéo

- Les travaux du Dr Strassman sur le DMT:

Nicolas Fraisse dans le livre ci-dessous ou dans l'émission Salut les Terriens du 25 mars 2017
Tout est conscience et la matière en est une projection, une cristallisation...

https://www.facebook.com/UFOmotion2/videos/1300413500007878/

Voyage astral - Sortie hors du corps - Etat modifié de conscience. Voir la page vidéos des Capacités de l'âme incarnée http://ufomotion.xyz/Documentaires-OVNI/index.php…

*********************************************************

[1]     Source : http://www.paranormal-info.com

[2]    Conclusions de Teddy sur le site www.doublecause.net

       

 .