L'émerveillement et la curiosité font partie de notre nature humaine...
---> L’an dernier, des chercheurs en médecine ont décroché le prix Nobel pour leurs travaux sur la mouche drosophile et la découverte que presque chaque cellule possède son horloge génétiquement déterminée. «Dans toutes les cellules, la protéine PER sert quasiment d’horloge», assure le chronobiologiste bâlois Christian Cajochen. Cette horloge se développe d’elle-même dans chaque cellule puis disparaît. Mais chaque organe, chaque tissu, chaque type de cellule a son propre horaire. En même temps, les cellules du corps se synchronisent entre elles. «C’est ainsi que l’organisme obtient une structure temporelle.» 
(À partir de l’adresse <http://www.illustre.ch/magazine/vivez-au-rythme-de-votre-horloge-interne )>)

 


---> Les cellules du corps se synchronisent à travers notre conscience cosmique (notre âme):
Nous échangeons en permanence de l’information : C'est une nécessité car nous sommes faits de quelque 100 trillions de cellules et chacune d'entre elles est constituées d'environ 100 trillions d'atomes, qui furent à l'origine créés au sein d'une étoile. Les atomes de votre main peuvent très avoir été créés dans une autre étoile que ceux de votre pied, donc, par définition, nous sommes des êtres galactiques puisque les structures mêmes qui composent nos corps viennent de partout dans l'univers...Le modèle de la division cellulaire en Biologie correspond à la structure fondamentale du tissu de l'Espace (cosmologie) au sein duquel il se divise. Une chance, sinon nous ne serions probablement pas en mesure de coordonner les quelque 100-200 TRILLIONS de réactions chimiques qui se produisent chaque SECONDE au niveau cellulaire à l'intérieur du corps humain !
Toute l'information est holographique ; elle passe par les molécules d'eau qui structure ensuite l'ADN, et non l'inverse ; si l'on retire les 10 couches d'eau présentent dans la structure de l'ADN, plus rien ne se passe ! C'est aussi le cas pour la conscience ou le corps : les cellules s'organisent de façon très complexe à travers le champ d'informations par des feed-back avec l'eau. La même chose se produit avec le spin, le vortex : le tourbillonnement est là où se trouve notre singularité ; au centre se trouve la quiétude et plus on l'atteint plus la dynamique tourbillonnaire du spin augmente autour de nous et avec elle l'inspiration ou l'influence autour de nous. Tout cela même à la conscience que nous sommes UN ; c'est la plus haute connaissance, celle qui va nécessité de chacun-e des choix qui vont avoir un impact sur le champ morpho-génique; cela se fera par feedback successifs: nous donnons au champ de nouvelles informations dont il va tenir compte et nous donnant de nouvelles informations, etc.

----> Tout se fait à travers notre conscience cosmique et par les ondes gammas qui ont une influence sur notre cerveau et autour de nous.

C'est tout simplement époustouflant et miraculeux !


       

 .