"La science sans la  foi est estropiée, la foi sans la science est aveugle disait Albert Einstein" 

Le mérite de la science est de nous rendre le monde un peu mieux compréhensible, mais elle ne peut définir un sens à la vie : la science ne fait en principe pas de politique, de métaphysique ni de morale. Elle devait nous apporter paix et confort ! Mais nous en sommes loin. Il faudrait pour cela imaginer une science de l'existence, dans ce monde désenchanté qui en a fini avec les dieux capricieux, les saints auxquels se vouer, qui permettaient pourtant de mettre tant de magie et de sens, même contradictoires et incohérents, dans des vies concrètes !
À nous de l'inventer cette science de l'existence à travers un langage symbolico-religieux qui puisse faire apparaître une nouvelle conscience de soi et de nouveaux projets d'existence.
C'est le choix que nous faisons ici.

Peut-on identifier des bienfaits à la foi, à des pratiques religieuses ou encore à la méditation ? 
De nombreuses études y répondent par l'affirmative.


 Pour que cela soit, une approche différente de concepts et de pratiques est nécessaire:

Le divin, c'est ce qui vient éveiller ce que nous portons de meilleur en nous, le désir de dépasser notre bestialité, la joie qui remplace l'ego féroce ou triste. Le divin nous invite à une déclaration d'estime de soi :

Dans tout l'univers, il n'y a pas une autre personne qui soit exactement semblable à moi. 
Je suis moi, et tout ce que je suis est unique.
Je suis responsable de moi-même, j'ai tout ce qu'il me faut ici et maintenant pour vivre pleinement.
Je peux choisir de  manifester le meilleur de moi-même, je peux choisir d'aimer, d'être compétent, de trouver un sens à ma vie et un ordre à l'univers, je peux choisir de me développer, de croître et de vivre en harmonie avec moi-même, les autres et Dieu.
Je suis digne d'être accepté et aimer exactement comme je suis, ici et maintenant.
Je m'aime et je m'accepte, je décide de vivre pleinement dès aujourd'hui.

De confier ce souhait de vie à la Source pour qu'elle m'aide. C'est un choix toujours à refaire bien sûr.

Pour sauver le monde, il faut lui réapprendre à regarder la vie sous l'angle d'une joyeuse et vigilante fraternité.
Lui dire qu'on ne possède vraiment que le bonheur qu'on donne,
Que les méchants sont les véritables malheureux,
Que l'égoïste, seul, est tout seul.

 Pour Nassim Haramein, il est temps pour l'humanité de faire son ascension.

La méditation est faite pour améliorer et augmenter la capacité de déplacer l’information depuis le vide jusqu’à Singularité individuelle. Il existe un lieu physique à l’intérieur de notre cœur et de sa Singularité. Notre cœur a une petite cavité, entre ses deux ventricules. Et cette petite cavité a le champ électromagnétique le plus important de tout notre corps ! Il peut être perçu et mesuré à plus de 2,5 m. C’est la batterie de la vie qui maintient notre cœur en fonctionnement.  Et quand on meurt, cette Singularité n’est plus présente, c’est sans doute une des raisons pour laquelle il y a une légère perte de poids qu’on ne peut justifier.

Nassim Haramein résume les enjeux ainsi: Si vous dirigez toute votre attention vers la singularité (zone de calme) qui est en votre centre, toute l'information contenue dans l'Univers est à votre disposition car l'Univers est un champ unifié holofractographique scalaire infini où toute l'information est présente en chaque point (singularité)." Vous attirez, créez, rejetez ce qui est autour de vous. Vous pouvez aussi comprendre qu'en fonction de votre chemin, de vos pensées, de vos valeurs, de vos émotions, vous attirerez forcément autour de vous d'autres personnes qui sont sur le même chemin, qui ont des pensées, valeurs et émotions similaires... Ce n'est qu'en décidant de vous soigner que vous soignerez le monde autour de vous, d'abord votre monde immédiat, puis un monde plus large, et ainsi de suite. C'est une erreur de vouloir guérir le monde des fléaux qui l'habitent puisqu'en vous concentrant dessus, vous vous y attachez davantage... Si vous voulez vivre dans un monde libre, de paix, d'amour, de joie et de bonheur, alors faites-le déjà en vous, puis dans votre entourage immédiat, et ainsi de suite. La plus petite colère en vous participe aux traumatismes planétaires; la plus petite dose d'amour en vous participe à l'harmonie de la planète et de tous les êtres vivants qui y vivent. 

Alors choisissons en pleine conscience le monde dans lequel nous voulez vivre.

La volonté de « reprogrammer » notre entité corps-conscience peut se faire avec l'aide divine; elle n’est aucunement illégitime. Nous avons suffisamment dit le poids de l’égo, de la peur, de nos volontés de maîtrise et puissance qui le traversent et l’habitent, avec pour conséquence de tuer, entraver, restreindre l’Amour. Nous avons mis en évidence aussi la réalité crainte du non-Amour en l’expérience d’être jetés dans un monde hostile, absurde, cruel, froid, calculateur et sans pitié qui aliment largement nos peurs, tristesses et colères légitimes. Tant que nous restons prisonniers de ces deux réalités, dont les généticiens nous disent maintenant qu’elles s’inscrivent sur un gène, nous nous coupons de la magie de l’Univers. C’est évident. 

De même, nous pouvons dire tout aussi nécessairement que le divin va représenter l’opposé du non-Amour : une dimension symétrique en somme, à définir comme accueillante, sensée, tout en bonté, en pardon, en non-jugement et non-violence, le lieu de toute création et de tout accomplissement spirituels. Cet'Éveil permet en somme la survenue de nouveaux futurs et celle de nouveaux états d'être.

L’imagerie médicale, et notamment l’EEC -électroencéphalogramme- a montré que la pratique méditative booste la création de nouvelles connexions neuronales.

Elle améliore aussi le fonctionnement du cortex préfrontal. Dédié à la gestion de nos émotions, ce dernier permet de prendre du recul, de développer intuition et créativité. Il circonscrit les méfaits du stress et limite les émotions négatives comme la peur ou la colère.

Une nouvelle conscience de soi et de nouveaux projets d'existence émergent de cette spiritualité en interactions avec la Source.

Ainsi va la Route du Temps et ses bienfaits.



       

 .